Le programme du 21ème Festival de Jazz de Draguignan est bouclé.
Seuls restent à préciser les concerts gratuits se déroulant dans le hall du Théâtre Communautaire avant les concerts payants de 21 heures.

Dans les jours qui viennent ces animations seront portées à la connaissance du public.


Jeudi 18 décembre 2008

21 heures – Places 20 euros

Soirée Blues : Eric BIBB (USA)
(chant, guitare)

bibb_officiel_2008
Avec déjà de nombreux albums à son actif et plusieurs années de succès sur les scènes des festivals les plus prestigieux, cet artiste élevé dans la musique (son père n'est autre que Leon Bibb, son parrain Paul Robeson) ne cesse d’enchanter le public par sa manière de mêler le blues le plus pur à des accents folk voire au gospel.

Il fait partie des jeunes qui ont remis au premier plan le blues acoustique, comme  Correy Harris, Guy Davis ou Keb' Mo'.

« Un son acoustique pur et magique, des textes forts, une finesse vocale jamais égalée. Eric Bibb a déjà été nommé 4 fois pour les WC Handy et pour les Grammies. Sa musique émouvante, son excellente technique guitaristique du fingerpicking, son intelligence musicale au service du blues, son grand feeling le situent comme l’un des meilleurs représentants, avec Ry Cooder, Keb Mo et Correy Harris, de ce nouveau courant acoustique présent dans le blues depuis 1996 ».

Il est aujourd’hui au sommet de son art et possède un charisme que le public dracénois découvrira avec ravissement.

Vendredi 19 décembre 2008
21 heures – Places 20 euros
Robin MCKELLE (USA)

(chant)

Robin_McKelle
C’est une voix remarquable – un contralto aux inflexions soul, habité par les échos envoûtants des grands chanteurs jazz de l’après-guerre. Depuis des années, Robin McKelle s’approche chaque jour un peu plus de son rendez-vous programmé avec la gloire. Après avoir partagé l’affiche avec des artistes tels que Herbie Hancock, Wayne Shorter, Terence Blanchard, Michael McDonald ou Jon Secada, la chanteuse est passée au premier plan avec Introducing Robin McKelle, un premier album solo qui repousse avec entrain les frontières du swing rétro et évoque l’esprit jazzy de l’Amérique des années 1940, tout en gardant une tonalité contemporaine en phase avec le temps que nous vivons. Parfaitement équilibré entre swing puissant et ballades n’ayant pas peur des sentiments, cet album annonce l’arrivée d’une interprète sans égal.
Le monde de la musique découvre aujourd’hui les nombreuses facettes de la voix de Robin McKelle, ainsi que son jazz propice aux rêveries.
Demandée par les Festivals les plus prestigieux, elle est maintenant l’une des grandes chanteuse actuelles.

Samedi 20 décembre 2008
21 heures – Places 20 euros
Quintet Jesse DAVIS – Wendell BRUNIOUS (USA)

DAVIS__Jesse_saxUn quintette qui va nous faire revivre les grandes heures du Hard Bop. Conduit par des artistes issus du terroir musical de la Nouvelle Orleans, qui ont assimilé toute l’histoire du jazz, maîtrisant les langages traditionnels, le quintet s’exprime dans un style contemporain où virtuosité, feeling et swing s’unissent pour le plaisr partagé des musiciens eux-mêmes et de leur public.

Saxophoniste alto, Jesse Davis est l'un de ces jazzmen issus de la Nouvelle Orléans. Il y est né en 1965 et s'est inscrit dans une génération de musiciens passés par l'école du pianiste Ellis Marsalis. De quatre ans le cadet du trompettiste Wynton Marsalis, Jesse fait, avec ce grand frère, partie de ce groupe d’artistes qui ont rendu) la Nouvelle Orleans son statut de capitale musicale. .

Après avoir appris le métier dans les groupes de grands noms comme Illinois Jacquet, Jay McShann, Chico Hamilton, Cecil Payne... Jesse Davis a formé son propre.

Inspiré par Charlie Parker, Cannonball Adderley et Sonny Stitt, Jesse Davis a mis sa technique au service du blues et d'une musique qu'il joue avec sensibilité et passion.

Il y a quelques années, il  avait enthousiasmé le public dracénois lors d’un festival mémorable.

Brunious_Wendell_r_Comme son ami Wynton Marsalis, Wendell Brunious est né
dans une famille de musiciens de jazz réputés. Trompettiste précoce, il a seulement 9 ans quand il enregistre pour la première fois.

Wendell se plait à dire que « grandir à La Nouvelle-Orléans  (lui) a permis de côtoyer les plus grands musiciens de jazz, de les écouter et de travailler avec certains comme Wynton, Brandford, Ellis Marsalis, Terrance Blanchard, Harry Connick… C’est géant de savoir que vous avez été associé aux plus grands ! »
Le trompettiste et arrangeur Dave Bartholemew dira de lui : « Il n’y a personne qui connaisse la musique de La Nouvelle-Orléans aussi bien que Wendell »
Quant à Wynton Marsalis il déclare : « Wendell est aussi à l’aise dans le style New Orleans que dans le bebop »

INFORMATION / RESERVATIONS : 04 94 50 59 59